Top 5 : réussir son année d’alternance en immobilier !

À partir de la 3ème année de Bachelor GESAI, les étudiants de l’ESPI ont la possibilité de poursuivre leur cursus en alternance et ce jusqu’en Mastère 2. L’alternance est un dispositif de formation qui séduit les jeunes mais surtout les entreprises pour qui cela représente une vraie valeur ajoutée lors d’un recrutement.

Mais faire le choix d’une formation en alternance c’est aussi faire un choix qui implique une discipline de fer ! Rigueur, organisation et endurance sont le secret de la réussite de son année d’alternance, notamment dans le secteur de l’immobilier qui impose souvent un rythme de travail soutenu.

Pour démarrer la rentrée en alternance du bon pied, l’ESPI vous propose ses quelques conseils pour réussir son année en trouvant le bon équilibre entre sa vie d’étudiant et de salarié.

1. Ne pas s’angoisser !

Démarrer dans une nouvelle entreprise, qu’il s’agisse de sa première expérience ou non, peut être déstabilisant…Alors le stress est tout à fait normal, mais il doit être positif ! Ne vous laissez pas impressionné inutilement. Une fois que vous aurez passé la première étape primordiale, à savoir l’intégration, vous prendrez petit à petit vos marques, vos habitudes et rapidement vous vous adapterez au rythme.

2. S’adapter à son rythme d’alternance…

À l’ESPI, le rythme d’alternance et de 3 semaines / 1 semaine. Jongler entre sa vie d’étudiant et de salarié peut être épuisant sur le long terme. L’objectif est de trouver rapidement quelle méthode de travail vous convient le mieux. Car être en entreprise 3 semaines dans le mois ne signifie pas ne plus penser à l’école. Il faudra quoi qu’il en soit vous dégager un peu de temps pour bûcher un peu les cours afin de toujours être organisé et à jour en prévision des examens et travaux demandés.

3. …Et garder le cap tout au long de l’année !

Une fois votre rythme trouvé il faut s’y tenir ! Votre vie de salarié ne doit pas prendre le dessus sur votre vie d’étudiant et vice versa. N’oubliez pas qu’en alternance, l’un ne fonctionne pas sans l’autre. Si vous êtes organisé et savez anticiper (notamment pendant les périodes d’examens) vous verrez que tout se fera facilement et vous ne vous sentirez pas submergé par les sollicitations que vous aurez à la fois à l’école et à la fois en entreprise.

4. Définir une organisation qui vous convient

La clé d’une alternance en immobilier réussie c’est l’organisation. Mettre en place un planning professionnel, des rappels (ou tout autre outil qui vous conviendra) afin d’anticiper vos travaux d’école / révisions et vos dossiers professionnels, vous permettra d’avoir une meilleure visibilité sur vos deadlines. Cela vous fera gagner énormément de temps et vous fera économiser du stress inutile.

5. Discuter et tenir informés vos tuteurs en entreprise

Il est important de rappeler que la personne qui vous suit en entreprise a pour rôle de vous former mais aussi de vous accompagner tout au long de votre formation. Si vous n’instaurez pas un dialogue dès le départ, votre tuteur ne se rendra pas toujours compte de l’intensité de votre rythme. N’hésitez pas à lui donner de la visibilité sur votre travail scolaire, vos dates d’examens et même de lui demander des conseils pour bien s’organiser. Cela lui prouvera votre implication et votre désir de réussite. Vous pouvez également échanger avec d’autres étudiants en alternance dans votre entreprise ou camarades de classe sur les astuces qu’ils utilisent pour gérer ce rythme école/entreprise.

Bon courage à tous les alternants de l’ESPI, et n’oubliez pas que rigueur et organisation sont les clés du succès en tant que professionnel de l’immobilier !